Cofondateurs

Marie-Eve Ducharme,
Présidente-directrice générale

La cofondatrice Marie-Eve Ducharme est présidente-directrice générale de Nüvü Camēras. Entourée d’experts en propriété intellectuelle, en droit, en financement d’entreprises de haute technologie et en commercialisation internationale, Marie-Eve Ducharme assure la croissance stratégique de Nüvü Camēras.

Titulaire d’un baccalauréat en physique de l’Université de Montréal, d’un Diplôme d’études supérieures en gestion aux Hautes Études Commerciales, HEC Montréal, et d’une spécialisation en gestion de l’innovation à l’École de technologie supérieure, elle possède plus de 10 ans d’expérience en gestion de projets de nouvelles solutions à la fine pointe de la technologie dans les domaines académiques et industriels.

Son expertise est le mariage d’une gestion efficace avec le dynamisme propre aux projets novateurs. Avec une solide expérience en gestion d’organismes universitaires et privés, elle réalise avec succès son 2e démarrage d’entreprise en haute technologie. Gestionnaire d’abord de différents projets à l’Université de Montréal, elle a ensuite été physicienne et gestionnaire de tous les projets chez Photon etc., une entreprise innovante spécialisée en imagerie hyperspectrale et instruments de spectroscopie, où elle est rapidement devenue vice-présidente des opérations.

En plus de diriger le développement de produits EMCCD depuis 2008, elle a mené à succès plus de 10 projets de développement d’envergure en instrumentation optique d’avant-garde dans les temps prévus tout en respectant les budgets avec entre autres le Conseil Nationale de Recherche du Canada et l’Agences Spatiale Canadienne, totalisant plus de 5M$ des contribuables canadiens lui ayant été confiés. Son succès l’on mené à redonner à la prochaine génération d’entrepreneurs en co-présidant la campagne de financement de la Fondation Montréal Inc.

Olivier Daigle,
Vice-président de la recherche-développement

Le cofondateur Olivier Daigle est vice-président de la recherche-développement de Nüvü Camēras. Inventeur de la technologie d’imagerie au cœur de l’entreprise, Olivier Daigle assure le développement technologique des produits de Nüvü Camēras.

Après un diplôme de premier cycle en génie électrique de l’École de technologie supérieure, Olivier Daigle a travaillé au sein d’une jeune entreprise en tant qu’ingénieur en électricité. Moins d’un an plus tard, motivé par sa passion pour les étoiles, il décide de retourner sur les bancs d’école afin d’entreprendre des études supérieures en astronomie. Olivier Daigle a obtenu sa maîtrise en physique avec concentration en astrophysique de l’Université de Montréal.

On sait que les caméras numériques fonctionnent au moyen d’un CCD, soit un dispositif à transfert de charge. Or, en imagerie scientifique, la précision des puces CCD souffre d’importantes limitations. Au cours de sa maîtrise, Olivier Daigle s’est penché sur les limitations liées aux horloges des CCD.

Dès la fin de sa maîtrise, Olivier Daigle a commencé à travailler pour Photon etc., une entreprise spécialisée dans le développement d’instruments optiques nécessitant des caméras ultrasensibles. Cette expérience l’a inspiré à pousser plus loin sa connaissance de l’imagerie scientifique et est retourné une fois de plus sur les bancs d’école. C’est durant son doctorat à incidence industrielle en astrophysique à l’Université de Montréal qu’Olivier Daigle a développé la technologie maintenant connue sous le nom de CCCP à l’origine de la sensibilité d’imagerie inégalée de Nüvü Camēras.

Olivier Daigle a été élu personnalité de l’année 2010, catégorie sciences et technologies, par La Presse et Radio-Canada pour son importante contribution à la science. Ses conférences et publications sur la technologie EMCCD font de lui une référence auprès de la communauté scientifique d’aujourd’hui.